Maladies des plantes

Commission maladies des plantes

La commission “Maladies des plantes” est forte de 97 membres. Elle s’intéresse à tous les aspects relatifs à la protection des végétaux contre les maladies. Et elle est actuellement composée de 3 groupes de travail :

  • Maladies des céréales : résistance aux fongicides
  • Maladies du colza
  • Maladies du feuillage de la vigne.

En outre, depuis 30 ans, tous les trois ans, la Conférence internationale sur les maladies des plantes (CIMA) est organisée par la commission. Et dont la dernière édition a eu lieu les 11 et 12 décembre 2018 à Tours.

La prochaine conférence CIMA aura lieu en décembre 2021.

Bureau de la commission

Président

Daniel Caron

Groupes de travail

Maladies des céréales : résistance aux fongicides

Composition

Président : Gilles Couleaud
Vice-présidente : Anne-Sophie Walker
Secrétaire : Sylvaine Gate
Animateurs
  • Sous groupe “essais érosion d’efficacité” : Simon Lefèvre
  • Sous-groupe SDHI : Lucie Meyer
  • Sous-groupe QoI : Fabrice Blanc
  • Sous-groupe IDM : Clarisse Payet

Le groupe de travail est constitué afin de travailler en commun, en partageant les expertises des membres, pour :

  • Faire le point annuellement sur l’état sanitaire des céréales en France
  • Évaluer l’efficacité des fongicides utilisés pour contrôler les maladies des céréales et mutualiser l’information sur leurs performances
  • Suivre l’érosion des résistances et partager les résultats
  • Alimenter le réflexion sur la gestion des résistances, utile aux recommandations en pratique.

Maladies du colza

Composition

Présidente : Annette Penaud
Vice-présidente : Franck Duroueix
Secrétaire : Etienne Hinh

Le groupe de travail est constitué afin de travailler en commun, en partageant les expertises des membres, pour :

  • Faire le point annuellement sur l’état sanitaire du colza en France
  • Mutualiser l’information sur le suivi des performances des fongicides utilisés pour contrôler les maladies du colza
  • Organiser le suivi des résistances aux fongicides et partager les informations sur le statut des résistances chez les pathogènes du colza
  • Mener une réflexion sur la gestion des résistances, utiles aux recommandations en pratique.

Maladies du feuillage de la vigne

Animateur

Eric Chantelot

L’objectif du groupe est de définir des méthodes et des protocoles pour mesurer l’efficacité résiduelle des fongicides en situation de résistance. Le statut consensuel des résistances aux fongicides chez les 4 principaux pathogènes (mildiou, oïdium, pourriture grise et black-rot) est également établi.