Maladies des plantes

Commission maladies des plantes

La commission “Maladies des plantes” est forte de 97 membres. Elle s’intéresse à tous les aspects relatifs à la protection des végétaux contre les maladies. Et elle est actuellement composée de 3 groupes de travail :

  • Résistances des maladies des céréales aux fongicides
  • Maladies du colza
  • Maladies du feuillage de la vigne.

En outre, depuis 30 ans, tous les trois ans, la Conférence internationale sur les maladies des plantes (CIMA) est organisée par la commission. Et dont la dernière édition a eu lieu les 11 et 12 décembre 2018 à Tours.

La prochaine conférence CIMA aura lieu en décembre 2021.

Bureau de la commission

Président

Daniel Caron

Groupes de travail

Résistance des maladies des céréales aux fongicides

Animateurs

Anne-Sophie Walker, Gilles Couleaud et Patrick Lepoutre

Prévenir et gérer collectivement les résistances aux fongicides est l’objectif du groupe de travail.

La septoriose et l’helminthosporiose sont les maladies prioritaires. Cependant, d’autres maladies pour lesquelles des résistances sont émergentes peuvent être étudiées.

Deux outils sont à la portée du groupe et qui peuvent bénéficier de sa synergie :

  • la connaissance du statut de l’évolution des résistances, accessible par le partage des résultats de monitoring,
  • la mesure de l’efficacité des spécialités en situation de résistance.

Le groupe s’occupe également de la rédaction de protocoles d’essais communs permettant de suivre l’érosion d’efficacité des spécialités.

Maladies du colza

Animateurs

Annette Penaud et Franck Duroueix

Secrétaire

Etienne Hinh

La rédaction de la note commune sur la gestion durable de la résistance aux fongicides utilisés contre la sclérotiniose du colza est l’objectif principal du groupe.

Prochainement un observatoire des épidémies sur colza devrait voir le jour.

Maladies du feuillage de la vigne

Animateur

Eric Chantelot

L’objectif du groupe est de définir des méthodes et des protocoles pour mesurer l’efficacité résiduelle des fongicides en situation de résistance. Le statut consensuel des résistances aux fongicides chez les 4 principaux pathogènes (mildiou, oïdium, pourriture grise et black-rot) est également établi.

Le groupe a également en charge la rédaction de la note technique commune des résistances des maladies du feuillage de la vigne aux fongicides.