Notre histoire

L’histoire commence à la moitié du XXème siècle

1951 – naissance de la SFPP

La Société française de phytiatrie et de la phytopharmacie (SFPP) est créée le 13 avril 1951. Fondée pour être un lieu de concertation entre les représentants du Ministère de l’Agriculture (INRA et Protection des Végétaux principalement), les ingénieurs des instituts techniques et de l’industrie phytosanitaire, les responsables de la FNGPC (Fédération nationale des groupements de défense des cultures, ancêtre de la FNLON).

Cette association fonctionnera durant 32 années.

En son sein des commissions transversales spécialisées sont créées en réponse à des besoins spécifiques : la Commission des essais biologiques (CEB), la Commission Terminologie et le Groupe professionnel des experts phytosanitaire (GPEP).

Novembre 1958 – Premières journées d’études consacrées aux fongicides.

Novembre 1960 – Premières journées d’études consacrées aux insecticides. Puis, des événements portant sur les vertébrés nuisibles, les nématodes, les ennemis des forêts.

Septembre 1962 – Premier événement autour des techniques d’application.

1954 – naissance du COLUMA

Le Comité français de lutte contre les mauvaises herbes est issu des transformations profondes des systèmes de culture de l’époque, découlant de la mise au point des herbicides sélectifs et le foisonnement des nouveautés.

Novembre 1956 – Premier événement sur les herbicides et les régulateurs de croissance organisé par le FNGPC. Suivront les conférences du COLUMA à partir de 1961.

1977 – naissance de l’AFIP

L’Association française interprofessionnelle pour la formation et le perfectionnement en phytiatrie et phytopharmacie est créée pour répondre aux attentes de formation continue exprimées depuis longue date.

1984 – naissance de l’ANPP

Le besoin de transversalité et de synergie ressenti par tous les acteurs va conduire SFPP, COLUMA et AFIP  à fusionner volontairement en 1984 pour créer « l’Association nationale de protection des plantes » (ANPP).

2000 – AFPP

Dans un contexte européen et suite au développement d’autres associations nationales du même secteur, l’ANPP change d’intitulé au début de l’année 2000 pour devenir AFPP – Association française de protection des plantes.

2018 – Végéphyl

L’AFPP est devenue Végéphyl le 1er octobre 2018 car le nom de l’association ne reflétait plus ce qu’elle est aujourd’hui : une association pour la santé des végétaux.